Le récent engouement pour la yourte est né de cette volonté de rapprocher l’habitation à un habitat plus écologique, fabriqué avec des matériaux sains, pour un renouveau et un dépaysement. Cependant, on n’est pas prêt à sacrifier son confort et son mode de vie. Ainsi, il nous faut trouver des compromis et des adaptations permettant d’harmoniser ses aspirations et son mode de vie.

Contrairement à une maison, une yourte contemporaine est fabriquée sans avoir recours à un matériau ayant une forte inertie thermique comme le béton, la pierre, ou la brique. Son principal avantage est qu’il est très facile à chauffer une yourte, il n’y a pas de pierre ou de béton à réchauffer. En seulement une ou deux heures, selon le chauffage choisi, la température est optimale. Cependant, même avec l’usage d’un isolant de grande qualité, une fois que le chauffage est arrêté, la yourte mongole se refroidira rapidement. D’où la pertinence du choix d’un mode de chauffage adapté. Ente autres, celui qui monte vite en température et qui a une tenue au feu assez longue, soit de 10 à 12 heures, pour tenir une journée ou une nuit. Les yourtes restent faciles à chauffer en hiver. En été, la réaction par rapport à la chaleur n’est pas la même. Même avec un isolant efficace, la yourte se réchauffera plus rapidement qu’une maison. Il faut donc mettre en place une ventilation efficace, au sommet, pour évacuer la chaleur qui s’amasse en hauteur. Par exemple, si on choisit d’installer un dôme transparent, on peut l'ouvrir à l'aide d'une canne amovible et d'un vérin télescopique. Cette ouverture suffit à créer un mouvement d'air naturel. Cette ventilation naturelle renouvelle l'air de ce camping insolite, en expulsant l'air chaud chargé d'humidité. Pour ce qui est du choix l'emplacement de l’yourte, il doit prendre en compte un certain nombre de critères. Elle doit présenter une structure qui saura résister au vent. En ce qui concerne les yourtes ouvrantes, il n’est pas recommandé de placer une porte ou une fenêtre ouvrante dans le sens des vents dominants. Pour préserver les portes, elles sont à ouvrir vers l'intérieur de l’yourte pour que le vent ne les déforme ou les arrache. Il en est de même pour les volets. Il faut éviter les sources d'humidité. Il ne faut pas placer l‘yourte près d'une source ou d'un cours d'eau, ou à proximité de végétation haute qui gardent l'humidité. La chute de branches par temps venteux est aussi à éviter, cela pourrait percer la toile.


Planifiez votre séjour avec les astuces et conseils que vous trouverez sur sejour-voyage.fr.

Articles similaires